logo animé CFCE   Créez votre entreprise en 72h au Cameroun ! drapeau Cameroun
Yaoundé, le 23/07/2017
Cérémonie officielle des Journées d'Informations sur les Centre de Formalités et de Création d'Entreprises (CFCE) les 12 et 13 février 2015 : cliquez ici pour voir le programme complet.
JOURNEES D’INFORMATION SUR LES CFCE

cfce_ydeFace à l’impératif d’instaurer un environnement des affaires simplifié dans notre pays pour induire des investissements directs étrangers et nationaux à l’origine de la création des richesses, le Cameroun a procédé à la création des Centres de Formalités et de Création d’Entreprises.
La création des CFCE vise à faciliter les démarches administratives de création d’entreprises au Cameroun par l’accomplissement en un seul lieu géographique et la simplification de toutes les formalités relatives à la création d’entreprises. Les coûts et les délais de création d’entreprises sont réduits.
Très rapidement, les CFCE ont contribué à l’amélioration du climat des affaires au Cameroun de 2010 à 2014, avec 32.773 entreprises créées par 31.297 camerounais et 1.476 étrangers.
En perspectives pour 2016, sont prévues la modernisation des CFCE de Yaoundé et de Douala, l’opérationnalisation de relations avec l’Agence de Promotion des PME, la poursuite du projet eRegulations que nous menons en partenariat avec le PNUD et la CNUCED, et l’opérationnalisation du projet eRegistrations qui permettra la création d’entreprise en un clic.
Ces journées d’information vise d’une part à sensibiliser les administrations partenaires pour plus de synergie à la mise en œuvre des différentes prescriptions de la circulaire interministérielle du 30 mai 2012 relative aux formalités de création des entreprises; A la Chambre des notaires d’accompagner l’action gouvernementale; aux créateurs d’entreprises de s’informer des mesures de facilitation mises en place par le Gouvernement; aux corporations et partenaires au développement d’être les relais d’informations de leurs membres; enfin, aux représentations diplomatiques de sensibiliser les potentiels investisseurs.